Accueil > Fiches d'élevage > Les Mygales & scorpions (Arachnides) > Mygales

GRAMMOSTOLA ROSEA

ATTENTION : les mygales ne sont pas mortelles ! Cependant, elles possèdent toutes un venin qu'on ne peut retirer à moins de les mutiler mortellement. Elles ont en effet besoin de leur venin pour immobiliser et prédigérer leurs proies, c'est pourquoi il ne faut pas penser (et croire un vendeur sans scrupules) que le venin a été retiré pour rendre la mygale inoffensive ! Certaines espèces sont munies d'un venin assez efficace qui peut faire passer à la victime de très mauvais moments ! Lisez donc attentivement les fiches de chaque espèce. Mais à l'inverse, il ne faut pas tomber dans la psychose : on peut possèder des araignées en agissant de façon responsable, avec une espèce qui correspond à votre niveau d'expérience.

Nous devons insister sur le fait qu'il existe 3 espèces distinctes qui sont appelées le plus souvent par erreur ou volonté étrange Grammostola Roséa : Phrixotrichus Roseus, Grammostola Spatulata et Grammostola Cala. Ces espèces sont distinctes et si elles se ressemblent de loin, les différences sont notoires quand on y regardent d'un peu plus prés.
- La première est très rose, avec un aspect très plumeux, le cephalothorax est marron clair et ne brille pas, même après la mue.
- Pour la deuxième le cephalothorax est brillant, la partie de l'abdomen recouverte de soies est brillante et présente différents reflets. Les poils sont rose saumon.
- Pour la 3ème, le cephalo est brun rose avec peu de reflets brillants. L'aspect génaral est brun avec des poils rose au rouge.

Pour les 3, l'aspect général est trapu, la couleur génaral est brun avec des soies claires roses ou rouges.

Description : Cette mygale est souvent conseillée au débutant en raison de sa facilité d'élevage, sa relative placidité. Mais attention, il faut savoir que cette espèce est changeante, et qu'elle peut parfois âtre agressive. La femelle pouvant mesurer 8cm de corps, et son caractère étant très variable, il convient donc de se méfier !

Elle peut vivre 20 ans, bombarde rarement mais montre parfois ses crochets en signe de protestation ! Mais elle est facile à maintenir, a très bon appétit, résiste même a des conditions plus ou moins extrêmes, et se reproduit facilement : on peut donc la conseiller, avec le bémol rappelé ci-dessus, au débutant.

Accouplement : L'accouplement chez cette espèce peut être fatal pour le mâle si la femelle est stressée ou affamée. Il conviendra de la nourrir correctement avant de présenter le mâle.
- La ponte interviendra après 5 mois et parfois après plus d'un an. Donc patience...Et il y aura environ 100-150 mygalons après environ 10-11 semaines d'incubation.

Maintenance : Les mygales comme les reptiles, sont poïkilothermes, c'est à dire qu'elles ne peuvent vivre de façon prolongée à des températures trop basses, même si elles sont plus résistantes que les reptiles à priori. Seront nécessaires une hygrométrie égale à 60-70%, cette espèce résistant à des écart d'hygrométrie importants. Il lui faudra néanmoins un réservoir d'eau. Pour le températures, 20-22°C la nuit et 25-26°C le jour, avec un gradient thermique si possible qui lui permettra de bénéficier de plusieurs températures dans son habitat : vous verriez alors qu'elle affectionne la chaleur, pour passer la plupart de son temps prés du point le plus chaud. Préférez un chauffage par cordon chauffant (ou plaque chauffante), que vous mettrez si possible à l'extérieur du terrarium, sur une paroi, pour éviter les accidents (brûlures ou sècheresse excessive de l'installation). Si le cordon n'est pas très puissant, vous pouvez le disposer à l'intérieur, mais toujours sur une paroi plutot qu'au sol. Comme les mygales ne demandent pas des installations très spacieuses, il est nécessaire de ne pas mettre de chaleur par le sol, car vous ne pourriez éviter que l'ensemble du substrat, dans tout le terrarium, soit chaud (trop chaud), aidant ainsi le développement rapide et incontrôlable des parasites. En substrat, préférez la tourbe de sphaigne, qui engendre un nombre de parasites négligeable : vous pourrez ainsi le changer 2 à 4 fois par an seulement, si vous entretenez régulièrement l'habitat de la mygale (retirer les restes de repas par exemple). Vous pouvez aussi utiliser certains substrats pour reptiles qu'il faudra changer plus souvent. Les mygales ont besoin d'un cycle normal jour/nuit.

Nourriture : Insectivore (grillons, etc.)

En résumé :

- Caractère : généralement placide, elle peut être rapide et imprévisible.
- Origine : Chili
- Moeurs : terricole
- Biotope : aride
- Taille adulte :15 cm
- Esperance de vie : 15-20 ans
- Nourriture adaptée : insectes

On voit bien sur cette photo les bulbe copulateurs, et les couleurs superbes su mâle ! - 8.5 ko

On voit bien sur cette photo les bulbe copulateurs, et les couleurs superbes su mâle !

Le mâle est toujours sur la défensive - 7 ko

Le mâle est toujours sur la défensive

Gros plan sur le superbe cephalothorax - 9.3 ko

Gros plan sur le superbe cephalothorax

Groupe oculaire et chélicères du mâle - 10.5 ko

Groupe oculaire et chélicères du mâle