Accueil > Fiches d'élevage > Les Lézards (sauriens)

TUPINAMBIS RUFESCENS

Téju rouge

On trouvera principalement ce lézard en Bolivie, au paraguay, au Sud du Brésil, et au nord de l'Argentine. Il a des territoires communs avec le Tupinambis Merianae, dans l'est du Paraguay, Chaco, Formosa, Santiago Del Estero. On trouve cette espèce dans les zones arides.

Physiquement, ce téju est superbe étant juvénile, avec des stries rouges, grises et noires, et des points blancs. Il a alors un corps long et élancé. A l'âge adulte ce lézard est beaucoup plus massif, avec une coloration plus générale, dans les tons rouge-brun, et des lignes plus claires un peu dissimulées. La taille moyenne sera de 1,10m à 1,30m, ce qui veut dire que le terrarium devra être conséquent.

Description : Tous ceux qui possèdent ou ont possédé ce lézard disent de lui que c'est un animal "de compagnie" fantastique, très docile et vraiment simple. Si vous habitez le Sud de la France, il présente l'énorme avantage de pouvoir être élevé à l'extérieur en serre ou en véranda, et même en semi-liberté dans le jardin (bien clôturé) les journées les plus chaudes. Et cette espèce ayant besoin d'une période fraiche dans l'année, en général en automne-hiver, pendant laquelle il va dormir et au cours de laquelle vous pouvez faire descendre les températures autour de 5°C, tout ira pour le mieux si vous pouvez maintenir une température hors-gel et au-dessus de 5°C.

En terrarium, prévoyez 2mx1mx1m pour un seul individu, car cet animal imposant a besoin de place ! Et pour revenir à l'hibernation, mais en terraium, vous le verrez car il se met à creuser dans le terrarium, ou dans son enclos, pour s'enterrer et dormir. Son activité reviendra lorsque les températures remonteront autour de 18-20°C. Si vous le maintenez en terrarium toute l'année, il est donc conseillé de plaçer ce terrarium dans une pièce froide, ou la cave, en maintenant ou non une période d'éclairage. Quand les températures remonteront dans la cave, vous le remettez au chaud en remettant les spots en fonctionnement, et il repart naturellement à sa vie quotidienne habituelle.

L'apport en UVB est fortement conseillé, bien entendu !

Au niveau reproduction, ce téju atteint sa maturité vers 3 ans. Il sera moins prolifique que le T. Marianae. Les femelles ponderont une vingtaine d'oeufs, lesquels, incubés à 28°C, ils mettront environ 60 à 70 jours pour éclore et donner le jour à des bébés d'une vingtaine de centimètres.

Maintenance : Ce lézard est terricole, généralement très visible et assez actif, mais surtout quand il a faim. Pour les conditions : 20°C la nuit, ce qui vous dispense généralement de chauffer, et 25 à 30°C le jour, mais avec un point très chaud à 35-40°C, au moins pendant quelques heures ; L'hygrométrie quant à elle sera moyenne, à environ 50-60%. 12 heures d'éclairage avec un néon UVb sont indispensables. Il est très important de lui offir un terrarium vaste, car il se déplace beaucoup et reste peu de temps immobile. C'est vraiment un lézard intéressant, aussi docile qu'actif.

Nourriture : Omnivore, il mange de tout, entre végétaux et fruits, et gros insectes et rongeurs. Il mangera plus de fruits et légumes que son cousin Merianae. Vraiment très facile à nourrir !

Cet animal vous intéresse ?

En résumé :

- Caractère : docile
- Origine : Bolivie, au paraguay, au Sud du Brésil, et au nord de l'Argentine
- Moeurs : Terricole / Diurne
- Biotope : Aride
- Taille adulte :120 cm
- Esperance de vie : 15 ans
- Nourriture adaptée : insectes, rongeurs, végétaux et fruits

Voici le juvénile... - 11.5 ko

Voici le juvénile...

Voici un adulte - 7 ko

Voici un adulte

Remarquez ses joues avantageuses ! - 4.4 ko

Remarquez ses joues avantageuses !

Il est très gourmand et mange de tout. - 4.5 ko

Il est très gourmand et mange de tout.