Accueil > Fiches d'élevage > Les Mygales & scorpions (Arachnides) > Mygales

POECILOTHERIA SUBFUSCA

ATTENTION : les mygales ne sont pas mortelles ! Cependant, elles possèdent toutes un venin qu'on ne peut retirer à moins de les mutiler mortellement. Elles ont en effet besoin de leur venin pour immobiliser et prédigérer leurs proies, c'est pourquoi il ne faut pas penser (et croire un vendeur sans scrupules) que le venin a été retiré pour rendre la mygale inoffensive ! Certaines espèces sont munies d'un venin assez efficace qui peut faire passer à la victime de très mauvais moments ! Lisez donc attentivement les fiches de chaque espèce. Mais à l'inverse, il ne faut pas tomber dans la psychose : on peut possèder des araignées en agissant de façon responsable, avec une espèce qui correspond à votre niveau d'expérience.

Description : Le genre Poecilotheria est assez commun en élevage, mais la Subfusca est rare car peu reproduite en captivité. Elle présente l'avantage d'être peu agressive par rapport aux autres espèces, et elle n'est pas très grande (15cm). Le cephalothorax est noir, avec le pourtour marron clair, l'abdomen marron fonçé avec des dessins plus clairs contournés de jaune.

Chez cette espèce la pariade est assez rapide, contrairement aux autres espèces ; et il n'est pas rare de pouvoir observer l'accouplement, ce qui est trsè difficile avec les autres. Par contra, le mâle se fait très souvent dévorer, avant ou après l'accouplement, et cela très rapidement avant qu'on puisse intervenir.

Maintenance : Seront nécessaires une hygrométrie égale à 90%, et des températures de 20°C max la nuit et 25°C le jour. Il semblerait qu'il soit bénéfique de programmer des températures assez fraîches l'hiver, pendant 1 mois et demi, avec 14°C la nuit et 18°C le jour. Si vous en avez la possibilité elle appréciera un gradient thermique, qui lui permettra de bénéficier de plusieurs températures dans son habitat : vous verriez alors qu'elle affectionne la chaleur, pour passer la plupart de son temps prés du point le plus chaud. Préférez un chauffage par cordon chauffant (ou plaque chauffante), que vous mettrez si possible à l'extérieur du terrarium, sur une paroi, pour éviter les accidents (brûlures ou sècheresse excessive de l'installation). Si le cordon n'est pas très puissant, vous pouvez le disposer à l'intérieur, mais toujours sur une paroi plutot qu'au sol. Les poecilotheria présentent une grande envergure, jusqu'à 18cm pour celle-ci, et elles sont très actives la nuit : c'est la raison pour laquelle nous vous conseillons un terrarium de 40cm de haut minimum.

Il lui faudra aussi un grand réservoir d'eau, autour duquel elle peut passer beaucoup de temps, notamment autour d'une mue. Cela vus aidera également à obtenir une hygrométrie réelle et constante.

Cette mygale n'est pas difficile à maintenir, mais elle est déconseillée au débutant en raison de son agressivité, de son venin toxique.

Cette mygale est semi-arboricole, car elle peut faire son nid au niveau du sol, ou bien en hauteur entre deux écorces de liège.

Nourriture : insectivore (grillons, blattes, criquets), la mygale peut manger tout ce qui bouge. Cela dit, les insectes sont suffisants.

En résumé :

- Caractère : agressif plus
- Origine : Sri Lanka
- Moeurs :semi-arboricole
- Biotope : forêt tropicale humide
- Taille adulte :15 cm
- Esperance de vie : 8 ans
- Nourriture adaptée : insectes