Accueil > Fiches d'élevage > Les Lézards (sauriens)

SCELOPORUS CYANOGENYS

Description : Ce petit lézard sympathique approche les 20 cm à l'age adulte. Il est d'une couleur générale grise avec des motifs bleu à turquoise par endroit, notamment sous la forme d'ocelles, avec des écailles noires plus ou moins prononcées et le dessous du corps bleu chez le mâle ; Ces écailles bleues peuvent même apparaitre sur le dos et la queue de ce dernier. Les femelles sont plus discrètes, plus petites et plus ternes au niveau des couleurs.

On le trouve au Texas et au Mexique, dans des zones d'altitude ou pas, aux décors plus ou moins arides, que ce soit au cœur d'une gorge rocheuse, sur de gros rochers, dans des buissons, au sommet d'un mur ou parfois en haut d'un arbre. Ils peuvent être assez nombreux sur de petites surfaces, plusieurs femelles autour d'un mâle.

Maintenance : Les dimensions optimales requises pour un couple de ces sceloporus sont 100X50X50, avec la possibilité d'ajouter une femelle (pour constituer un trio). La moitié suffira pour un individu maintenu seul, avec un peu de hauteur. L'installation sera de type semi-aride, avec un empilement de pierres plates fixées sous le spot ou un enchevêtrement de branchages (pieds de vigne par exemple), des cachettes, etc. Le substrat sera constitué d'une bonne couche de copeaux de préférence, ou même sable de calcium (attention cependant aux ingestions accidentelles trop répétées), pour qu'il puisse s'enterrer la nuit. Dans l'idéal, veillez à ce que l'humidité de l'air soit toujours de 70%, notamment en début et en fin de journée.

Ces sceloporus ont besoin de beaucoup de chaleur, et de beaucoup de lumière...Douze heures d'éclairage UVB pendant le printemps , puis 13 à 14 heures en été (on passe ensuite à 10 heures en automne pour finalement aboutir à aucune lumière particulière pendant les deux mois d'hibernation si vous en instaurez une période froide). L'éclairage signifie également spot basking, pour un point chaud à 35°C qui fournira aussi un point lumineux rappelant la puissance du soleil. Au point chaud, pas d'infrarouge et encore moins de céramique, qui n'ont qu'une utilité calorifique.

L'apport d'UVB est donc indispensable pour ces lézards, sous forme de tube d'une excellente marque ou d'une lampe à sodium (sur thermostat). Au niveau des températures, il lui faudra 32-35°c au point chaud et 25°c au point froid ; la nuit il faudra descendre à 20°c quand cela est possible, pour marquer une bonne différence de température avec le jour, s'agissant d'une espèce aride.

Ce lézard convient bien aux débutants, car il est facile à maintenir dans la mesure où l'installation est complète ! Il s'habitue bien à l'homme, et bien que très agile, il peut être manipulé une fois habitué. Attention toutefois au début, pendant la période de transition, car il est très rapide et peu sauter sans prévenir !

Comme beaucoup d'espèces montagneuses, la femelle ne pond pas mais met bas ses jeunes, une quinzaine maximum. C'est donc une espèce ovovivipare (qui ne pond pas d'œufs).

Nourriture : Étant donné le niveau d'activité de ces lézards, il faut leur fournir une nourriture abondante et variée. Ce lézard est insectivore, adore les criquets , blattes et autres grillons. N'oubliez pas les compléments vitaminés quand nécessaire.

Cet animal vous intéresse ?

En résumé :

- Caractère : docile
- Origine : Mexique, Sud du Texas (où la capture est interdite)
- Mœurs :Semi-Arboricole / Diurne
- Biotope : Varié et rocheux
- Taille adulte :15-20 cm
- Espérance de vie : 5-6ans
- Nourriture adaptée : insectes