Accueil > Fiches d'élevage > Les Lézards (sauriens)

TILIQUA GERRARDII

Scinque à langue rose.

Description : Le Tiliqua est facilement reconnaissable grâce à ses petites pattes et sa grosse tête aux mâchoires puissantes. Ses petits yeux très attentifs lui permettent de chasser efficacement et de repérer celui ou celle qui lui donne à manger...Ses couleurs grises avec des bandes brunes et ses flancs qui prennent une teinte rose pâle ou fauve avec l'âge font de ce lézard un curieux mais charmeur animal, qui plaît à tous et est très apprécié des enfants. Même s'il ressemble parfois à un serpent, avec son long corps (stade adulte) et ses toutes petites pattes, il n'en est pas moins un omnivore qui apprécie les gros insectes...

Le dysmorphisme sexuel n'existe pas chez cette espèce ! Les critères suivants : une plus grosse tête ou une base de queue plus épaisse pour le mâle, ne peuvent constituer un élément distinctif réel, puisqu'ils dépendent plutôt de la morphologie individuelle de l'animal. Les personnes qui distinguent donc les sexes de cette manière ne peuvent qu'avoir un jugement erroné. Fréquemment, on peut parvenir à distinguer les sexes en observant patiemment les individus sub-adultes ou adultes entre eux. Des mâles ensemble sont souvent agressifs et peuvent même s'infliger des blessures sérieuses. Par ailleurs, risquer de faire saillir les hémipénis d'un présumé mâle par la méthode de l'éversion, couramment pratiquée pour les petites couleuvres, peut être dangereuse, même si elle est faite par des mains expérimentées.. Enfin, l'utilisation de sondes comme pour les serpents n'est pas sûre non plus. Sachez par contre que si vous avez la chance de surprendre votre Tiliqua en train de déféquer, surtout ne détournez pas la tête : en effet, les mâles subadultes et adultes auront les hémipénis qui sortiront juste à ce moment ! Alors à vos jumelles...

Le mâle peut faire environ 45cm, et la particularité de cette espèce, qui lui donne son nom, c'est qu'il a une langue couleur chair. Par rapport au Scincoïdes, il a un corps plus élancé et sa queue est plus longue ; il a enfin un avantage de poids : sa queue est préhensible, c'est à dir qu'il peut s'en servir pour s'accrocher.

Maintenance : On trouve ce Tiliqua dans la forêt tropicale humide de l'est australien, de Sydney au Cap York. Les spécimens ne peuvent provenir d'Australie que par fraude, puisqu'aucun animal n'est autorisé à l'exportation de ce pays. Toutefois, quelques élevages existent, fort heureusement. Cela dit, il est nécessaire de donner à ces charmants lézards les conditions optimales dont ils ont besoin.

Dans un terrarium en définitive assez vaste (100x50x40 minimum), il sera indispensable de créer une zone chaude à prés de 30°C, pour une zone froide qui n'excèdera pas 25°C de l'autre côté. Cela est possible en utilisant un spot avec un Clamp Lamp bien orienté vers le bas, pour que le lézard puisse se chauffer intensément lorsqu'il en a besoin. Le milieu du terrarium sera moins chaud, et l'autre bout encore moins. Vous pourrez y disposer l'eau et un substrat plus humide. Ce Tiliqua aimant se cacher le soir pour dormir, vous pouvez également mettre un substrat léger comme les éclats de coco, par exemple. N'oubliez pas le néon UV indispensable, ou une spot UVA-UVB, et un spot infrarouge pour la nuit, qui apportera une douce chaleur qu'il appréciera. Attention : un excés d'humidité peut entraîner des infections pulmonaires, tout comme une fraîcheur prolongée dans le terrarium...

Nourriture : omnivore, il mange autant d'insectes que de fruits ou légumes. Il suffit juste de trouver ce qu'il aime, car il a ses préférences.

Cet animal vous intéresse ?

En résumé :

- Caractère : docile
- Origine : Australie
- Moeurs :Terricole / Diurne
- Biotope : Varié
- Taille adulte :45 cm
- Esperance de vie : 10 ans
- Nourriture adaptée : omnivore