Accueil > Fiches d'élevage > Les Mygales & scorpions (Arachnides) > Mygales

POECILOTHERIA STRIATA

ATTENTION : les mygales ne sont pas mortelles ! Cependant, elles possèdent toutes un venin qu'on ne peut retirer à moins de les mutiler mortellement. Elles ont en effet besoin de leur venin pour immobiliser et prédigérer leurs proies, c'est pourquoi il ne faut pas penser (et croire un vendeur sans scrupules) que le venin a été retiré pour rendre la mygale inoffensive ! Certaines espèces sont munies d'un venin assez efficace qui peut faire passer à la victime de très mauvais moments ! Lisez donc attentivement les fiches de chaque espèce. Mais à l'inverse, il ne faut pas tomber dans la psychose : on peut possèder des araignées en agissant de façon responsable, avec une espèce qui correspond à votre niveau d'expérience.

Description : Grande mygale arboricole des Indes, cette mygale magnifique n'en est pas moins dangereuse. Céphalothorax gris-beige avec des stries jaune pâle et beige et des dessins plus clairs au centre. Adulte elle rayonne de soies mauves autour du cephalothorax et sur les chélicères, les pattes et l'abdomen sont gris-beige tirant sur le beige ou jaune très pâle (moins clair que la Regalis) avec des bandes et des taches marrons ou noires, les poils sont oranges. L'abdomen est coupé en deux dans le sens de la longueur par une large bande beige clair, presque blanche et le dessous de l'abdomen est uniformément brun fonçé avec quelques poils roux, ce qui la distingue nettement de la P. Regalis (les Regalis ayant une bande blanche perpendiculaire à l'axe du corps, sous l'abdomen), même pour un non averti et même pour les jeunes spécimens. Le dessous des pattes est jaune vif pour les paires de pattes 1 et 2, jaune qui a tendance à ressortir plus que pour la Regalis (voir photos ci-dessous). Cette mygale peut atteindre la même taille qu'une Regalis.

Cette mygale est enfin plus nerveuse qu'agressive, cherchant surtout à fuir et se cacher qu'à attaquer ; mais il convient de s'en méfier tout de même, surtout la nuit, car quand elle est acculée elle n'hésite plus à mordre.

Maintenance : Seront nécessaires une hygrométrie égale à 80%, et des températures de 25 à 30°C. Si vous en avez la possibilité elle appréciera un gradient thermique, qui lui permettra de bénéficier de plusieurs températures dans son habitat : vous verriez alors qu'elle affectionne la chaleur, pour passer la plupart de son temps prés du point le plus chaud. Préférez un chauffage par cordon chauffant (ou plaque chauffante), que vous mettrez si possible à l'extérieur du terrarium, sur une paroi, pour éviter les accidents (brûlures ou sècheresse excessive de l'installation). Si le cordon n'est pas très puissant, vous pouvez le disposer à l'intérieur, mais toujours sur une paroi plutot qu'au sol. Les poecilotheria présentent une grande envergure, jusqu'à 20cm pour celle-ci, et elles sont très actives la nuit : c'est la raison pour laquelle nous vous conseillons un terrarium de 40cm de haut minimum.

Il lui faudra aussi un grand réservoir d'eau, autour duquel elle peut passer beaucoup de temps, notamment autour d'une mue. Cela vous aidera également à obtenir une hygrométrie réelle et constante.

Cette mygale n'est pas difficile à maintenir, mais elle est déconseillée au débutant en raison de son agressivité, de son venin toxique.

Nourriture : Insectivore (grillons, blattes, criquets), la mygale peut manger tout ce qui bouge. Cela dit, les insectes sont suffisants.

En résumé :

- Caractère : agressif plus
- Origine : Indes
- Moeurs : semi-arboricole / arboricole
- Biotope : forêt tropicale humide
- Taille adulte :18-20 cm
- Esperance de vie : 8 ans
- Nourriture adaptée : insectes

Chez ce juvénile, on note déjà les différences avec la Regalis, qui vient des Indes aussi. - 9.3 ko

Chez ce juvénile, on note déjà les différences avec la Regalis, qui vient des Indes aussi.

Gros plan sur les dessins du corps. Quelques reflets mauves apparaissent. - 8.5 ko

Gros plan sur les dessins du corps. Quelques reflets mauves apparaissent.

Le juvénile toujours, 7cm d'envergure, prêt à grimper ! - 9.3 ko

Le juvénile toujours, 7cm d'envergure, prêt à grimper !