Accueil > Fiches d'élevage > Les Serpents (ophidiens)

LAMPROPELTIS TRIANGULUM STUARTI

Faux corail de Stuart

Il est assez discret et se dissimule dans les infractuosités rocheuses ou sous les pierres, les zones herbeuses sèches et plaines côtières des pentes Pacifiques du Salvador, du Honduras, du Nicaragua et du Costa Rica du N-O.

Les bandes rouges sont assez larges, parsemées de minuscules points noires qui assombrissent da couleur. Le museau est noir avec un V blanc. C'est un très beau Faux Corail, commun mais pas très présent en captivité encore en 2006, en France.

Description : Ce serpent, qui fait rarement plus de 90-110 cm adulte, se laisse bien manipuler, et cela aussi souvent que vous le souhaitez tant que cela ne dure pas trop longtemps...Les juvéniles sont un peu nerveux et timides et avec le temps ils s'adaptent à vous ; mais certains adultes restent encore timides.

Reproduction : Pour que la reproduction ait lieu, il faudra tout d'abord leur faire observer une période d'hibernation "artificielle". Mais avant cela, il sera absolument nécessaire de faire engraisser les reproducteurs, pour qu'ils aient les forces suffisantes tout au long des différents stades. Pendant cette période, les animaux sont toujours séparés, la température oscillant entre 26 et 28°C. Entre fin octobre et début novembre (pour suivre l'évolution naturelle), opérer un jeûne de trois semaines, ce qui va leur permettre d'éliminer leurs selles. Ils sont alors prêts à entrer en hibernation : il faut alors abaisser la température de 2 degrés et la luminosité de 2 heures tous les 3 jours. Au bout de 3 semaines, on arrive donc à 14°C et une absence de lumière. Côté humidité, il sera bien d'utiliser un goutte à goutte ou un brumisateur, ou encore des abreuvoirs supplémentaires, pour augmenter le taux d'hygrométrie du terrarium. A la troisième semaine d'hibernation, vous pouvez abaisser l'humidité assez rapidement. vers la mi-mars, le processus inverse doit être observé : il s'agit de remonter lentement la température et la luminosité. Au bout de 3 semaine, on donne à chaque reproducteur un léger repas, et cela deux ou trois fois. Enfin, on présente la femelle au mâle, et en général, une à deux semaines plus tard l'accouplement à lieu.

- ATTENTION à ce que l'un ne dévore pas l'autre ! Il faudra alors nourrir la femelle tant qu'elle a faim, et lorsqu'elle cessera de s'alimenter, c'est qu'elle pondera environ 3 semaines plus tard. Placez un petit bac en plastique avec une petite ouverture de quelques centimètres, dans lequel vous mettrez un sol léger composé de vermiculite, ou de la mousse de sphaigne... Les oeufs devront incuber à une t° d'environ 30°C et une hygrométrie de 80%, pendant 2 mois environ.

Maintenance : Maintenir une humidité moyenne, un sol toujours sec. Il lui faudra une température de jour de 26-28°C (30-32°C au point chaud, pour le gradient thermique), de nuit de 22-23°C. C'est pourquoi il faut prendre soin de ne pas le sortir trop longtemps, pour qu'il n'attrape pas froid.

Nourriture : des rongeurs à sa taille, et de préférence des rongeurs congelés, ce qui permet de stocker davantage : les couleuvres mangent tous les 4-5 jours. Attention : il est aussi cannibale (ophiophage), c'est pourquoi il faut séparer tous les individus de préférence. En effet, dans la nature il mange des reptiles !

Cet animal vous intéresse ?

En résumé :

- Caractère : docile
- Origine : Salvador, Honduras, Nicaragua, Costa Rica
- Moeurs :Terricole / Diurne
- Biotope : Aride
- Taille adulte :90-110 cm
- Esperance de vie : 10 ans
- Nourriture adaptée : rongeurs