Accueil > Articles > Maladies & Soins

Mon lézard a perdu un morceau de queue !

Il arrive que le propriétaire d'un lézard "casse" ou "arrache" la queue de ce dernier, accidentellement. Cela arrive par exemple lorsqu'on veut le retenir alors qu'il veut s'échapper...

L'amputation de la queue dite caudectomie n'est pas grave en elle-même, car la queue des lézards repousse. Cela dit, au niveau esthétisme, il va de soi que ce ne sera jamais plus comme avant ! La queue va repousser plus courte, de couleur différente, et également avec des écailles différentes (pour les lézards de type iguanidé ou agamidé). Pour un iguane, la queue repousse souvent noire !

- En effet, autant pour certains lézards et plus précisément certains geckos, la queue est vraiment faite pour ça ; autant pour d'autres comme l'iguane ou le pogona par exemple c'est déjà moins évident et plus traumatisant.

Quels sont les soins à apporter dans ce cas ? Tout d'abord, il est nécessaire de couper les petits morceaux de muscles qui dépassent du moignon avec des ciseaux propres ; ensuite, appliquez par exemple de la Betadine(R) par précaution, la plaie ayant des chances d'être souillée.

En ce qui concerne les geckos, comme les Tokay, les Mamorata et autres Auratus, la queue est encore plus fragile, car ces animaux n'hésitent pas un seul instant à se séparer de ce morceau de leur corps pour prendre la fuite ! C'est ce qu'on appelle l'autotomie, qui nomme l'action d'un lézard qui se "sépare" volontairement de sa queue. En effet, si vous tenez un gecko agité dans votre main, et que vous le laissez glisser maladroitement jusqu'à ce qu'il ne reste que sa queue...une petite contorsion de plus et vous voilà avec un morceau de queue entre les doigts ! Et en plus vous verrez que bien souvent ce morceau continuera à remuer alors que son propriétaire sera déjà loin ! Cela est normal, et constitue pour de nombreux lézards un piège qui détourne l'attention du prédateur qui voulait lui faire la peau !

Pendant que le prédateur s'occupe de la queue qui remue, le lézard s'achappe...pour refaire plus tard une nouvelle queue, toutefois moins belle que la première. Voici la photo d'un Phelsuma Comorensis qui avait perdu un morceau de queue (ci-dessous) ; celle-ci a repoussé rapidement, mais d'une couleur différente.

On voit nettement la différence de couleur. - 4.9 ko

On voit nettement la différence de couleur.

Ce type de blessure est assez fréquent chez les geckos car un simple stress ou une bagarre entre mâles peut provoquer l'autotomie.

EXCEPTIONS :

Il est à noter que certains lézards ne voient malheureusement pas leur queue repousser. Par exemple le genre Rhacodactylus, pour lesquels il restera une espèce de petit moignon tout le reste de sa vie ! Le "rhaco" peut perdre sa queue pendant une bagarre avec un congénère, ou lors d'un stress qui peut sembler banal, après une manipulation... Le queue du rhacodactylus étant préhensible, elle ne peut, biologiquement, se reconstituer.

- Autres exemples : les pogonas, les caméléons.