Accueil > Fiches d'élevage > Les Lézards (sauriens)

VARANUS ACANTHURUS

Varan à queue épineuse

Description : On trouve normalement ce varan en Australie, dans le Nord sauf à l'est de Queensland. On le trouve aussi sur de nombreuses îles au large. Il habite dans un biotope tropical et sub-tropical, et particulièrement dans les zones rocheuses, où il creusera sous des plaques rocheuses, ou se cachera dans des terriers inoccupés. Avec sa queue, il défendra ensuite fermement son emplacement en s'en servant comme un fouet très efficace.

Ce varan peut également se rencontrer dans les arbres, car léger il sait grimper aisément, et dans les zones herbeuses où il pourra prendre possession d'un terrier.

Il existerait 3 sous-espèces d'acanthurus, bien que l'une d'entre elles ne soit pas unanimement reconnue, ainsi qu'on peut le lire ici ou là. Pour cette raison nous ne développerons pas ici ce domaine. D'autant que bien peu de différence les distingue, et le ces varans acanthrus présentent déjà des différences de couleurs, par exemple, simplement par leur lieu provenance.

C'est un varan intéressant, car il reste petit, avec 60cm maximum ! De plus, il est docile, ce qui ne gâche rien, et le laisse disponible pour le débutant attentionné. Très actif, il bouge souvent dans son terrarium, ce qui plaît beaucoup à son propriétaire, novice ou pas.

Maintenance : Il lui faudrait un terrarium d'environ 150x50x50 ; mais il est possible d'offrir un peu moins. N'oubliez pas qu'il est assez actif ! Pour un gradient thermique idéal : des températures de 28°C à 30°C dans le terrarium, avec un point chaud si possible à 35-40°C ! Il aimera en effet se dorer sous un puissant spot. Des températures de 22 à 25°C la nuit sont enfin conseillées. Comme les autres reptiles, ce varan est ectotherme, c'est à dire qu'il a absolument besoin de beaucoup de chaleur ! Préférez l'emploi d'une Basking ou d'un spot UVA-UVB, avec un branchement spécial en céramique muni d'une grille de protection, cet animal étant bon grimpeur et risquant de ce fait de se brûler. Le taux d'hygrométrie sera quant à lui égal à 50-60%, et il faudra disposer un bassin de taille correcte.

Reproduction : La femelle pondra environ 7 oeufs et l'incubation devra avoir lieu à de 30°C pour une écclosion optimale. Les accouplements ont lieu facilement avec cette espèce.

Nourriture : Dans la nature il mange des insectes, des coléoptères, des rongeurs, des oisillons et des lézards, des serpents et des congénères plus petits ; ce qui laisse l'embarras du choix en captivité ! Nous déconseillons totalement de le nourrir avec des rongeurs vivants, tout d'abord parce qu'il s'agirait d'un geste cruel étant donné que le varan met un certain temps à tuer sa proie, et ensuite parce qu'il n'est pas rare que ce dernier se fasse mordre à la tête. Et il vaut mieux ne pas avoir à soigner les plaies ainsi occasionnées. Préférez donc les proies congelées, qui présentent de nombreux avantages. Son appétit est normalement grand, et il a besoin d'une grande quantité de calcium ! N'oubliez surtout pas de lui donner des vitamines & minéraux régulièrement, mais de façon raisonnée.

Cet animal vous intéresse ?

En résumé :

- Caractère : Docile
- Origine : Australie.
- Moeurs : terricole à semi-arboricole, diurne
- Biotope : tropical et sub-tropical
- Taille adulte :60 cm
- Esperance de vie : 10-15
- Nourriture adaptée : insectes, rongeurs, oiseaux, etc.

Il se laisse volontier manipuler - 8.1 ko

Il se laisse volontier manipuler

Gros plan sur la tête. - 4.3 ko

Gros plan sur la tête.

Léger, il sait bien grimper. - 4.5 ko

Léger, il sait bien grimper.