Accueil > Fiches d'élevage > Les Tortues (chéloniens) > Tortues terrestres

MALACOCHERSUS TORNIERI

Tortue à carapace souple ou tortue plate

Description : "La répartition géographique de M. tornieri est dispersée du centre du Kenya au centre de la République-Unie de Tanzanie. L'espèce nécessite des conditions d'habitat très précises. Ces animaux ne vivent que dans les endroits où ils trouvent des anfractuosités rocheuses d'une certaine taille dans la broussaille épineuse et la savane de la région floristique de la Somalie-Masai. On les rencontre également dans la région florale relativement plus humide du Zambèze où ils trouvent des micro-habitats leur convenant. Il n'y a pas de données sur la présence de l'espèce ailleurs qu'au Kenya et en République-Unie de Tanzanie n'a été publiée." (www.cites.org)

C'est une espèce de taille moyenne, d'une quinzaine de centimètres, avec des motifs très beaux sur la carapace, et couleurs faisant penser à la tortue étoilée. Cependant, son aspect plat la distingue de cette dernière sans hésitation, autant que sa taille. Elle est plate pour pouvoir entrer dans des fissures, des espaces restreints et sous des plaques et dalles rocheuses.

Les juvéniles, à la naissance, commencent à s'alimenter après 10 jours, et ce n'est qu'au bout de 1 an qu'ils prennent la forme aplatie typique de l'espèce.

Protection de l'espèce :
- Au plan national Le Kenya a interdit l'exportation de l'espèce en 1981 sans l'autorisation écrite du ministère de l'Environnement et des Ressources naturelles (Avis légal 152 du 25 septembre 1981). Le Kenya a autorisé l'exportation de 300 spécimens au Japon en 1998 (Paula Kahumbu, com. pers.) mais il n'a pas l'intention d'en autoriser d'autres (ibid). En République-Unie de Tanzanie, l'espèce est protégée par le décret de 1974 sur la conservation des espèces sauvages (gibier national). La République-Unie de Tanzanie a fixé un quota d'exportation annuel de 20 spécimens mais la saisie d'un envoi de 500 spécimens aux Pays-Bas en mars 1991 et les données commerciales du WCMC prouvent la violation du quota.

- Au plan international L'espèce a été inscrite à l'Annexe I de la CITES en 1975. Le 20 janvier 1995, le Comité permanent CITES a recommandé aux Parties de refuser les exportations de l'espèce provenant de République-Unie de Tanzanie. Toutes les Parties ne respectent pas cette recommandation (voir point 3.2). En mars 1988, l'Union européenne a interdit l'importation de l'espèce (WCMC et al., 1991) qui fait néanmoins l'objet d'un commerce avec les membres de l'U.-E.

Maintenance : Cette tortue doit impérativement trouver dans son habitat des planches, écorces ou pierres plates lui permettant de se cacher. C'est primordial ! Cette tortue terrestre ne supporte pas les températures trop élevées, 24-25°C le jour suffisent, avec une partie plus chaude dans le terrarium autour de 30-32°C, pour lui offrir une gradient thermique idéal. Cette tortue n'hiberne pas.

N'oubliez pas le néon UVB, et un spot type halogène spécial reptiles pour la zone chaude : le terrarium sera de type désertique.

Nourriture : Cette tortue est herbivore et frugivore.

En résumé :

- Caractère : docile
- Origine : Afrique de l'Est : Kenya et Tanzanie
- Moeurs :Terricole / Diurne
- Biotope : désertique
- Taille adulte :15-17 cm
- Esperance de vie : 40 ans
- Nourriture adaptée : végétaux et fruits

On voit très bien ici l'aspect plat - 12.4 ko

On voit très bien ici l'aspect plat