Accueil > Articles > Connaissances en terrario

Anorexie ou baisse d'appétit

Les reptiles aussi peuvent perdre l'appétit, et plusieurs causes peuvent être à l'origine de ce symptôme à surveiller.

Les causes possibles de l'anorexie ou la baisse d'appétit sont généralement les suivantes :

Températures trop basses : Trop souvent encore, ceux qui débutent en terrariophilie et qui sont mal renseignés, ou pas renseignés du tout, sous-estiment l'importance des températures élevées chez les reptiles. Elles permettent que le métabolisme de l'animal soit stimulé et fonctionne de façon optimale : il peut ainsi avoir de l'appêtit, digérer correctement, combattre les infections éventuelles et le développement des bactéries opportunistes (celle responsables de la stomatite*), avoir de belles couleurs et garder un comportement normal. Sans ces températures indispensables à son équilibre, tous ces mécanismes sont abolis ou sont extrêmement ralentis, et s'ensuivent une perte d'autonomie et la mort si cela dure trop longtemps. Traitement : augmenter les températures.

Régime alimentaire inadapté : Proposer des insectes et des rongeurs à un iguane par exemple, alors que celui-ci doit avoir un régime excusivement végétarien (ou végétalien) et frugivore, cela ne peut qu'entraîner au fur et à mesure qu'une baisse de l'appétit. De même, proposer toujours les mêmes feuilles de mâches à un pogona ou un uromastyx qui aiment tant le changement et apprécient fortement quelques insectes régulièrement. Traitement : modifier le régime.

Gestation (femelle) ou rut (mâle) : Les femelles qui vont pondre n'ont plus d'appétit car d'ailleurs elles n'ont généralement plus de place pour les aliments. Il faut donc attendre la ponte ou la mise bas pour se prononcer, et pour qu'elle retrouve un appétit normal. Pour le mâle en rut, il n'y a rien d'autre à faire qu'attendre, ou provoquer un accouplement.

Surpopulation : Il se peut que trop d'individus soient présent dans l'installation offerte. Ils ne mangent pas à leur faim, certains ne parviennent pas à saisir les proies ou la nourriture offertes à temps, et la plupart s'affaiblissent et finissent par perdre l'appétit. Il faut donc les séparer au plus vite !

Dominance : D'un mâle sur un autre mâle : c'est le plus courant ! Vous pensez au départ avoir un couple, et puis finalement vous avez deux mâles. Une dominance finit toujours par s'installer, d'abord discrète et silencieuse, qui fait que l'un des deux ne peut puis ne peut plus manger, puis plus bruyante avec des coups de queue, des morsures, des courses poursuites. Au début, le dominé cesse de s'alimenter car il ne peut plus aller chasser ou se rendre là où les aliments sont déposés ; et puis il s'affaiblit et perd l'appétit. Avant que cela ne dégénère, il faut absolument les séparer, dans deux installations différentes si possible. D'une femelle sur l'autre femelle : c'est possible et ca arrive plus souvent qu'on ne pense car les femelles aussi revendiquent parfois un territoire. Dans ce cas, ajouter des cachettes peut être suffisant si l'installation est assez grande. Sinon, on peut faire une séparation, ou les installer séparément. Il se peut aussi, plus simplement, que l'une des deux soit plus rapide et/ou plus grosse que l'autre, parvenant à manger presque tout ce que vous présentez. Vous pouvez dans ce cas retirer la femelle dominante pour que l'autre puisse manger à sa faim, et la remettre ensuite.

Stress Un animal qui est arrivé chez vous depuis peu stresse tout le temps qu'il lui faudra pour s'habituer à son nouvel environnement, une nouvelle ambiance, des bruits différents. Cela peut durer de quelques jours pour les lézards, à quelques semaines pour le Python Regius. Ce n'est pas encore grave. Ce qui est grave, c'est lorsque cela se prolonge encore, sans amélioration. Il faut alors se poser les bonnes questions avant d'aller consulter un vétérinaire spécialisé : Y a-t-il suffisamment de cachettes, et si oui sont-elles bien placées ? Sinon, il faut en ajouter une au point chaud, une au point frais, et d'autres si c'est possible. Le manipulez-vous ? Surtout au début, il est déconseillé de manipuler son animal trop souvent. Dés que vous l'avez, attendez qu'il mange correctement avant de commençer. Puis manipulez-le plusieurs fois par semaine, mais évitez de le manipuler plusieurs fois par jour. Si la cause est celle-ci, alors il faut stopper immédiatement les manipulations jusquu'à ce que tout rentre dans l'ordre.

Stomatite Appelée "chancre buccal", la stomatite est une maladie infectieuse de la cavité oro-pharyngienne ; c'est une infection bactérienne des gencives et du palais provoquée par la multiplication de bactéries opportunistes lors d'un affaiblissement immunitaire ; qui évolue faute de soins en septicémie mortelle.

Elle est provoquée par :
- Des températures trop basses ;
- Un stress prolongé ;
- Des plaies buccales non soignées (abrasion rostrale chez Physignatus) ;
- Un manque d'hygiène.

Il faut que tout ça soit corriger si nécessaire, et il est conseiller de consulter un vétérinaire spécialisé.